Histoire

Un peu d’histoire

Même si la Maison de la Nature actuelle existe juridiquement depuis 1996, elle est implantée à Muttersholtz, véritable berceau alsacien de l’éducation à la nature et à l’environnement, depuis bien plus longtemps.

En effet, la première association de l’éducation à l’environnement (ACINER) a vu le jour en 1973.

En 1976, elle devient l’Ariena, association régionale d’initiation à l’environnement et à la nature en Alsace, et obtient le label CPIE en 1978.

Avec le temps, l’association prend de l’ampleur et participe à la mise en place de la politique régionale pour l’éducation à l’environnement. Elle assume des fonctions de tête de réseau alsacien de l’éducation à l’environnement. En parallèle, elle continue d’assurer à l’échelle locale des missions d’animation et de développement local.

Aussi, à partir de 1992, les fonctions locales et régionales séparent leurs gestions financières afin de bien distinguer leurs compétences. Quatre ans plus tard, en 1996, le secteur local de l’Ariena devient une structure à part entière sous l’appellation de Maison de la Nature du Ried et de l’Alsace Centrale, elle conserve le label CPIE.

Enfin, en 2004, elle obtient le label régional CINE.

Des labels

CPIE : Centre permanent d’Initiatives pour l’Environnement

CINE : Centre d’Initiation à la Nature et à l’Environnement

Ces labels garantissent la qualité et la cohérence de ses actions, et impliquent le respect de valeurs et de méthodes.

Les CPIE sont des associations au service d’une gestion humaniste de l’environnement. Ils contribuent à créer des comportements respectueux de notre cadre de vie à travers la sensibilisation, la formation, la recherche et le développement de projets locaux. Médiateurs et assembleurs de compétences, les CPIE agissent en partenariat avec l’ensemble des acteurs de leur territoire.

Les Centres d’initiation à la nature et à l’environnement (CINE) sont des associations entièrement dédiées à l’éducation à la nature et à l’environnement qui agissent sur un territoire doté d’une identité naturelle et géographique propre (ex : Ried, Hautes-Vosges, Sundgau, etc.).

Associations d’intérêt général, les CINE disposent de bâtiments adaptés à l’accueil du public et s’appuient sur les compétences d’une équipe salariée formée et professionnelle, et de membres bénévoles.
Chaque CINE pilote les actions d’éducation à la nature et à l’environnement sur son territoire, en lien avec les partenaires publics et privés locaux, les associations locales ou régionales, les habitants et les établissements scolaires. Tous peuvent être membres du CINE et sont invités à participer à sa gouvernance.

Les CINE participent directement au développement durable des territoires en étant présents sur le champ éducatif, social, environnemental, touristique, culturel.